Naplouse, coeur économique de la Palestine

Naplouse (appelée parfois Napoulous) est une ville palestinienne au nord de la Cisjordanie, à environ 63 kilomètres de Jérusalem. Avec une population de 134,000 habitants, Naplouse se situe dans un endroit stratégique entre les monts Ebal et Gerizim. Capitale du district de Naplouse, la ville se présente également comme un centre culturel et commercial palestinien.
Avant 2000, 13.4% des résidents de Naplouse travaillaient en Israël. Ils sont 4,7% en 2004. Le secteur de la manufacture compose en 15,7% de l’économie de la region en 2004 contre un 21% en 2000. Depuis 2000, l’agriculture et le commerce local présentent la majeure partie du marche de l’emploi dans la région. Le chômage a dramatiquement augmente ces dernières annees passant de 14.2% en 1997 a une estimation de 60% en 2004. Le taux de chômage dans le vieille ville et dans les camps de refugiés est estime a 80%. Du au conflit israelo-palestinien, Naplouse a été pour ainsi dire fermée par les forces de défense israéliennes. Les Nations Unies affirment que les check-points entourant la ville son tune raison majeure du taux de chômage et de la précarité de l’économie. De nombreux commerces se sont déplacés en dehors de la ville évitant la barrière fermant Naplouse.

Source :
http://www.nablusguide.com

Previous Le zoo de Qalqilia en pleine forme
Next "Terre de Sumud" à Gaza et à Jérusalem

About author

A lire aussi ...

Cinéma

Samih Al-Qassim, un poète, un résistant

Samih Al-Qassim est né en 1939 dans la ville jordanienne de Zarkah, où son père, capitaine de l’armée des frontières, était en garnison. Originaire de Ramallah, ses parents sont issus

Palestine O Commentaire

« L’épouvantail », dessin animé palestinien à Gaza

Le drame se noue quand un soldat israélien enlève l’épouvantail du champ familial, dans un village près de la frontière avec Israël. La fillette commence alors avec ses camarades d’école

Général O Commentaire

La medjoul de Palestine, reine des dattes

C’est une variété de grosse, d’énorme datte (la plus grande qui existe) qui est extrêmement moelleuse et charnue. Ces qualités viennent du fait qu’elle est récoltée lorsqu’elle arrive à maturité

O Commentaire

Aucun commentaire

You can be first to comment this post!