Un beau mariage palestinien

Pour ceux qui ne connaissent pas l’utilisation du Débès et celle du Tahiné (les deux derniers produits agricoles que nous avons importés) voici en pj les fiches d’utilisation. L’association des deux est excellente, nous espérons même de détrôner le la pâte à tartiner au chocolat et à la noisette bien connue des enfants. A vous de tester.
Jean-Marie

Previous Des philistins au Festival Ciné-résistance de Foix
Next Fermin Muguruza, en jam session avec des artistes palestiniens

About author

A lire aussi ...

Personnalités O Commentaire

Annemarie Jacir, une poétesse derrière la caméra

Annemarie Jacir, réalisatrice palestinienne travaille dans la production indépendante depuis 1994; elle a écrit, réalisé et produit de nombreux court-métrages dont « A post Oslo history » (1998), « The satellite shooters » (2001)

Pasolini pa* Palestine, à Marseille Provence 2013

Un vrai faux « making-of » des répérages du cinéaste italien Pier Paolo Pasolini en Palestine pour le tournage de l’Evangile selon Saint-Matthieu. Par le collectif Ildi!eldi d’après le film d’Ayreen Anastas

Culture O Commentaire

Fermin Muguruza, en jam session avec des artistes palestiniens

Artiste « basquo-palestinien », né en 1963 à Irun. Il s’agit d’une des figures les plus influentes et charismatiques du panorama musical basque. Chanteur du groupe KORTATU (Ska-Punk), puis du groupe NEGU

O Commentaire

Aucun commentaire

You can be first to comment this post!