Expo-concert « Sur mon Chemin » à Toulouse

Expo-concert « Sur mon Chemin » à Toulouse

Après l’exposition à Naplouse et Ramallah, voici « Sur mon Chemin » à Toulouse : des histoires écrites par les étudiants français de l’uni de Birzeit à Ramallah , illustrées par les étudiants beaux arts de l’uni d’An Najah de Naplouse, pour la création d’un album illustré

Sur les traces de l’héritage culturel en explorant les regards de jeunes palestiniens, la finalité est la création d’un catalogue illustré, c’est une démarche d’inventaire ouvert sur le patrimoine et l’environnement des participants, il offre une facette des imaginaires menant à la découverte de leur Palestine. Environs une centaine de dessins, peintures, l’album illustré et, une surprise avec LA clef palestinienne ….

Nicole Pfund: artiste, peintre, combattante

Quel lien peut-il y avoir entre la bande de Gaza et le petit village de l’ouest Aveyron qu’est Saint-André-de-Najac ? Pour aussi improbable que cela puisse paraître, il suffit de regarder du côté de l’artiste-peintre Nicole Pfund. Installée au Roc-de-Matha, celle, dont les rats peints font le bonheur des galeristes les plus cotés, s’est engagée depuis plusieurs années aux côtés des artistes gazaouis. Leur permettre d’exposer en France, en Europe et ailleurs : un vrai parcours du combattant.

Non pas pour trouver des lieux où accrocher, mais bien plus pour arriver… à faire sortir leurs œuvres, sans passer par les célèbres souterrains. Mais dès que l’occasion lui en est donnée, Nicole quitte ses animaux et sa petite maison rouergate pour aller voir ce qu’il se fait de l’autre côté de la Méditerranée, avec ses amis palestiniens. Ainsi vient-elle de soutenir l’artiste gazaoui Mohammed Hawajri, qui exposait dans le cadre de l’exposition collective et itinérante, « Autres Mondes », dialogue entre artistes de France, de Jordanie et de Gaza.

Expo : 16 octobre au 12 décembre 2014
Vernissage  : Jeudi 16 octobre à 19h + Concert MaghreCumbia et Slam « Pâle Estime »
Samba Résille  38 rue Roquelaine  31000 TOULOUSE  
Tel & Info : 05 34 41 62 16

 

Previous La résistance palestinienne récompensée au Feofd
Next Stands du philistin "in" et "out"

About author

A lire aussi ...

Patrimoine O Commentaire

Véra Tamari : une œuvre éphémère et gênante

par Sonia Nettnin, Ramallah Online Art de la résistance ou résistance par l’art ? Vera Tamari avait réalisé une installation assez troublante dans les rues de Ramallah ;  laquelle représentait

Cinq caméras brisées aux Oscars

Avec le documentaire primé Cinq caméras brisées, l’expérience d’un cinéaste amateur d’origine palestinienne devient un puissant témoignage de la vie quotidienne dans les territoires occupés par Israël. Cinq cameras brisées

Palestine O Commentaire

 » Zone 6  » un cabaret palestinien à l’humour grinçant

En Territoires occupés, la vie continue. Avec ses drames, ses fêtes, ses amours, ses rêves. Mais la tragédie d’un peuple est avant tout la tragédie des individus. Ces individus sont