Sharif Sarhan, electron créatif gazaoui

Sharif Sarhan, electron créatif gazaoui

Né à Gaza en 1976, Sharif Sarhan est un artiste, peintre, photographe, plasticien et vidéaste prolifique ; un vrai touche-à-tout iconoclaste à l »imagination débordante, mais aussi et surtout bien ancré dans les réalités palestiniennes à travers les saisissantes photos qu »il réalise sur la vie à Gaza.

IMG_0360Il est un membre fondateur de « Windows », un projet collectif autour de l »art contemporain qui d »ailleurs a été accueilli par le Consulat de France à Jérusalem et autour duquel il a réuni une dizaine de jeunes artistes palestiniens totalement inconnus du grand public (dont nous vous parlerons ici ultérieurement :  Majed Shala, Basel Almaquse, Hazem Harb, Shadi AL Zaqzouq, Mohammed Joha).
Sarhan est diplômé de l »Université de l »ICS aux États-Unis. Il collabore aussi, avec beaucoup d »implication, avec  l »Académie Septembre Dara jordanienne Arts de 2000 à casino online 2003 sous la supervision de l » artiste d »origine syrienne, Marwan Kassab Bashi.

Sarhan est maintenant devenu incontournable dans les milieux artistiques palestiniens, aussi bien en Palestine même qu »à l »étranger comme en atteste ses récentes expositions et installations : Ramallah, Bethléem, Jérusalem, Amman, Grande-Bretagne, États-Unis, Italie, Sharjah et au Caire.

Il a récemment exposé toiles et photos à  Paris à la Cité Internationale des Arts (Expo « Overcrowding / Encombrement » ). Nous espérons qu »il va revenir cette année et que nous pourrons le coincer pour une interview 100% Philistin.

Infos et découvrir son travail
http://www.artwfg.ps/cv.php?id_artist=1&op=cv

Previous Marché Philistin à l'Utopia Toulouse
Next Copinage & Concubinage : Diwan Voyage

About author

A lire aussi ...

Général O Commentaire

Silence, la machine à censure va sévir …

Oui le machine est lancée ; faire taire Ahlam Shibli. Le travail de la photographe palestinienne provoque la colère du Crif ; comme toujours avec à peu prés les même

Ahmad Dari à la Blaiserie à Potiers

Ahmad Dari (oud) et Youssef Zayed (percussion) 21/03/2013 | au Centre socio-culturel de La Blaiserie de Poitiers En solidarité avec le détenu politique palestiniens  Sameer Issawi dans les prisons israéliennes

Wafa Hourani, le futur d’aujourd’hui

Qalandia 2087 | Installation en 6 parties, technique mixte, son, dimensions variables « Dans Qalandia 2087, Wafa Hourani nous propose la vision futuriste de ce lieu cent ans après la première Intifada

O Commentaire

Aucun commentaire

You can be first to comment this post!