Sbeih Sbeih, sociologue palestinien de Bethléem

Sbeih Sbeih, sociologue palestinien de Bethléem

Depuis son arrivée en 2003 pour étudier en France, il a présidé la GUPS à Paris avant de soutenir son doctorat portant sur la « Professionnalisation des ONG en Palestine ». Il a ensuite enseigné dans des universités palestiniennes avant de revenir en France pour travailler sur la littérature et culture palestinienne.  

Son intervention « La Palestine des bailleurs de fonds : acteurs et image » a pour objectif de présenter la configuration sociale et politique que connaissent les Territoires palestiniens occupés en 1967 à la suite de l’établissement de l’Autorité palestinienne en 1994-1995. La montée en puissance du rôle des bailleurs internationaux et leur appui sur des acteurs palestiniens par le biais du financement, notamment les ONG, font apparaître une image virtuelle de la Palestine. C’est contre cette image qui fait l’impasse sur le nettoyage ethnique et la vie dans une condition coloniale, que les Palestiniens se mobilisent aujourd’hui à Jérusalem, à Gaza comme à Ramallah ou à Haïfa

Biographie complète : cliquez ici

Previous Charq Gharb : Mira Abualzulof au Piano et Lamar Elias au Violon
Next Pas de Festival Palestine en Campagne cette année

About author

A lire aussi ...

Société O Commentaire

Projet d’accord UE Palestine

La Commission européenne veut faciliter le commerce des produits palestiniens sur les marchés de l’UE. Le commissaire européen au commerce, Karel De Gucht, et le ministre palestinien de l’économie nationale,

Société O Commentaire

Naplouse, coeur économique de la Palestine

Naplouse (appelée parfois Napoulous) est une ville palestinienne au nord de la Cisjordanie, à environ 63 kilomètres de Jérusalem. Avec une population de 134,000 habitants, Naplouse se situe dans un

Pec

Charq Gharb : Mira Abualzulof au Piano et Lamar Elias au Violon

Mira et Lamar se rencontrent enfants, au Conservatoire National Edward Saïd de Bethléem, creuset de leur formation musicale et passion commune. Quelques années plus tard, en 2018, Charq Gharb né