Renault, Orange, Peugeot investissent en Palestine

Ou comment les stars du CAC40 essaient gentiment de s’acheter une bonne conscience.

La France est en train d’orchestrer la création d’un parc industriel franco-palestinien à Bethleem. Ce Parc, porté à 50 % par les Palestiniens et à 50% par la France, sera inauguré le 2 mars. Il permettra de lutter contre le chômage palestinien et aux jeunes diplômés de créer leurs entreprises; il favorisera la formation des femmes et l’introduction de crèches pour encourager leur travail.

Les entreprises françaises, comme Orange, Renault, Peugeot, AutoMotor et Danone, se sont engagées pour ce projet, soutenu par le Président Nicolas Sarkozy. Déjà 20 hommes d’affaires palestiniens ont investi dans ce projet et y deviennent actionnaires”.

Source : CCFI

Previous Boycott festival du film de Jérusalem
Next Des philistins au Festival Ciné-résistance de Foix

About author

A lire aussi ...

« L’épouvantail », dessin animé palestinien à Gaza

Le drame se noue quand un soldat israélien enlève l’épouvantail du champ familial, dans un village près de la frontière avec Israël. La fillette commence alors avec ses camarades d’école

Dirar Kalash, la scène electro palestinienne à Poitiers

Dirar Kalash a commencé ses expériences musicales dés à l’âge de 15 ans, avec des rubans et des collages sonores qu’il effectue, déplace, découpe, rassemble, et cela dans tous les

Palestine O Commentaire

Dam, dabke on the moon ندبك عالقمر

article de  Yves Gonzalez-Quijano Dam, défricheurs à la fin des années 1990 literature review for dissertation du rap palestinien, lui-même pionnier du rap arabe –avec ces titres phares  « Qui est

O Commentaire

Aucun commentaire

You can be first to comment this post!