Renault, Orange, Peugeot investissent en Palestine

Ou comment les stars du CAC40 essaient gentiment de s’acheter une bonne conscience.

La France est en train d’orchestrer la création d’un parc industriel franco-palestinien à Bethleem. Ce Parc, porté à 50 % par les Palestiniens et à 50% par la France, sera inauguré le 2 mars. Il permettra de lutter contre le chômage palestinien et aux jeunes diplômés de créer leurs entreprises; il favorisera la formation des femmes et l’introduction de crèches pour encourager leur travail.

Les entreprises françaises, comme Orange, Renault, Peugeot, AutoMotor et Danone, se sont engagées pour ce projet, soutenu par le Président Nicolas Sarkozy. Déjà 20 hommes d’affaires palestiniens ont investi dans ce projet et y deviennent actionnaires”.

Source : CCFI

Previous Boycott festival du film de Jérusalem
Next Des philistins au Festival Ciné-résistance de Foix

About author

A lire aussi ...

Média

Gaza got talent

La chorale d’enfants gazaouïs qui créé le buzz sur le Web L’émission de la chaîne saoudienne est enregistrée en ce moment au Liban. Et lors de la première émission, al-Takht al-Sharqi,

Hiam Abbass, de l’autre côté de la caméra : « Héritage »

« Ce n’est pas un film politique ! » affirme à qui veut l’entendre Hiam Abbass, la grande actrice palestinienne qui réalise un premier long-métrage très attachant. « Héritage », au sens strict,

Culture

Samih Al-Qassim, un poète, un résistant

Samih Al-Qassim est né en 1939 dans la ville jordanienne de Zarkah, où son père, capitaine de l’armée des frontières, était en garnison. Originaire de Ramallah, ses parents sont issus

O Commentaire

Aucun commentaire

You can be first to comment this post!