Quelques mots.

Quelques mots.

Logo Philistin

 

A l’approche de la 3ème édition du festival Palestine en Campagne. Quelques mots.

Chaque édition de Palestine en Campagne est différente, toujours en donnant la plus grande place aux artistes, acteurs sociaux, producteurs et amis palestiniens.
Mais aussi avec la complicité des artistes locaux heureux de participer à ce festival.

Cette année, ils seront plus de 30 Palestiniens dans notre village de Gages pour célébrer l’existence la vitalité de la culture, du patrimoine et de l’identité palestinienne.

Tous nos invités ont maintenant leur visa et seront présents pour nous apporter le souffle de leur résistance par la culture et leurs activités socio-économiques.
Le nombre des réservations est supérieur aux années précédentes et nous nous préparons à une belle fête partagée dans notre beau pays d’Aveyron : Destination touristique pour quelques visiteurs palestiniens qui ont eu vent de la notoriété de notre évènement et qui souhaitent eux aussi, partager avec nous des moments joyeux.

Les prévisions météo sont favorables et nous vous attendons tout en réglant les derniers détails… !

Notre belle équipe Philistine vous salue.
A très vite

Candice, Fatima, Rémy, Jacques et Jean-Marie

 

 

Previous Fawaz Ajlonie - Conférence
Next Palestine en Campagne 2019 en préparation, retenez les dates !

About author

A lire aussi ...

Culture O Commentaire

Raed Andoni : cinéaste, palestinien et indépendant !

Né en 1967 en Cisjordanie, Raed Andoni mène un parcours d’autodidacte qui l’associe dès 1997 au développement du cinéma indépendant en Palestine. Producteur avant de devenir réalisateur, il est le

Général O Commentaire

Trio Joubran : la Palestine au bout du monde

Samir Joubran et ses frères sont à découvrir absolument, si ce n’est déjà fait. Ces jeunes musiciens palestiniens portent le « oud », sorte de luth arabe, à son sommet.  Ils le

Palestine

La résistance palestinienne récompensée au Feofd

La 2e édition du Festival Europe-Orient du film documentaire, un événement initié par l’Association marocaine des études médiatiques et des films documentaires (AMEMFD), a remis son Grand Prix le 13