Polyphonies palestiniennes à Nantes

Vendredi 3 septembre 2010, l’espace culturel Capellia à Nantes accueillera un concert exceptionnel, organisé en soutien à une coopérative d’agriculteurs palestiniens. Fruit d’échanges entretenus depuis de longues années entre le Pays nantais et la Palestine.

Chant de tradition
« La Nuit comme le jour », création du trio BHQ (Roland Brou, Mathieu Hamon et Charles Quimbert) appartient à la tradition orale de Haute-Bretagne. Ces chanteurs à voix nues s’habillent d’harmonies et exposent avec force un chant traditionnel, en français qui, tour à tour, aime, s’oppose, s’insurge, festoie… Grâce au travail effectué avec Manu Théron (polyphonies marseillaises) pour les arrangements vocaux et Gérard Delahaye pour la mise en scène, les trois artistes parviennent à une oeuvre dépouillée de tout artifice vocal : solos, duos, trios, unissons, bourdons, canons, chants à répondre, poly-monodies, polyphonies…

Chant solidaire
Le concert est organisé en soutien à la coopérative Al Sanabel (Palestine), animée par Raed Abu Yusef, près de Hébron. Mathieu Hamon en avait fait la promesse à Raed. Il a facilement convaincu ses deux compères de scène. La date a été fixée en fonction de la venue de Raed en stage dans notre région, à la coopérative Terrena, pour approfondir les techniques de fabrication de jus de raisin, objet de la coopérative Al Sanabel.

03/09/2010 – 20 h 30, à Capellia.
Tarifs : 10 € et 5 €
INFOS :
L’agence culturelle bretonne
24 quai de la Fosse 44000 Nantes

SOURCE
Ouest France

Previous Le cinéma renait à Jénine
Next La medjoul de Palestine, reine des dattes

About author

A lire aussi ...

Culture

Expo-concert « Sur mon Chemin » à Toulouse

Après l’exposition à Naplouse et Ramallah, voici « Sur mon Chemin » à Toulouse : des histoires écrites par les étudiants français de l’uni de Birzeit à Ramallah , illustrées

Ciné-Palestine à Toulouse

… sur les pas des cinéastes palestiniens. À l’automne 2012, à Toulouse, la Compagnie Ici, Là-Bas et Ailleurs, vous conviait à suivre les pas du poète palestinien Mahmoud Darwich. Cette

Pasolini pa* Palestine, à Marseille Provence 2013

Un vrai faux « making-of » des répérages du cinéaste italien Pier Paolo Pasolini en Palestine pour le tournage de l’Evangile selon Saint-Matthieu. Par le collectif Ildi!eldi d’après le film d’Ayreen Anastas

O Commentaire

Aucun commentaire

You can be first to comment this post!