– PALESTINE EN CAMPAGNE 11, 12 et 13 AOÛT 2017 – Abdullah Hawash Photographe

– PALESTINE EN CAMPAGNE 11, 12 et 13 AOÛT 2017 – Abdullah Hawash Photographe

Abdullah Hawash est architecte, photographe et activiste social de Naplouse. Il est engagé pour servir les besoins de la société palestinienne et les programmes d’autonomisation dans sa ville en particulier l’initiative de jeunes.
En tant que créatif, il unit ses deux amours; L’architecture et la photographie pour montrer la beauté de la Palestine qui a été présentée avec succès à l’échelle locale et internationale.

Présentation du projet « Ma robe est palestinienne »
Abdullah Hawash prend des photos pour 100 jeunes femmes étrangères de différents pays qui portent différentes robes palestiniennes brodées.
Ce projet vise à affirmer le droit palestinien historique à la broderie palestinienne fait à la main et que le monde entier connait.
Par son travail il s’oppose au « pillage » du patrimoine palestinien par l’occupant qui essaie actuellement de faire enregistrer à l’UNESCO la broderie traditionnelle palestinienne comme patrimoine israélien.

Abdullah nous exposera son travail cet été!

Retenez les dates 11, 12 et 13 Août 2017!

Previous PALESTINE EN CAMPAGNE 2017 - GROUPE HAWIYEH
Next PALESTINE EN CAMPAGNE - Le programme 2019 est en cours de préparation

About author

A lire aussi ...

Général O Commentaire

Le Philistin aux Interceltiques de Lorient

Comme d’habitude depuis maintenant plus de 4 ans, vous trouverez un stand Philistin à Lorient ; avec tous les produits et en primeur les dattes fraîchement arrivées et tout le

Général

Ghassan Zaqtan, « Comme un oiseau de paille… qui me suit »

Ghassan Zaqtan est né 1954 en Palestine, à Beit Jala, près de Bethléem. Diplômé d’éducation physique, il a enseigné en Jordanie dans les différents camps de réfugiés qu’il a traversés.

Omar de Hany Abu-Assad, un pur film de genre palestinien

Omar, le dernier film d’ Hany Abu-Assad, fait parler de lui parce qu’il est un des premiers films à être 100% produit par l’industrie du cinéma palestinienne. Il prouve alors