Najwa Najjar, le glamour palestinien

L’écrivain et réalisatrice Najwa Najjar a travaillé tant en documentaire qu’en fiction. Son dernier opus, Pomegranates and Myrrh  est son premier long-métrage de fiction. Le scénario a remporté à Amiens le Prix du Scénario ; elle a aussi participé au Laboratoire d’écriture de Sundance et au Mediterranean Films Crossing Borders de Cannes. Plusieurs de ses films antérieurs ont été présentés et primés dans des festivals de cinéma du monde entier (Dubaï, Berlin, Cannes, Locarno, Hamptons, Prix de l’Académie Européenne de Cinéma…) Najwa est licenciée en Sciences Politiques et Economiques / Master Cinéma aux Etats-Unis.
Elle vit à Ramallah, Palestine, depuis 1994.

« GRENADES & MYRRHE »

C’est sa dernière réalisation en date : Ramallah aujourd’hui. Kamar, danseuse et femme libre, se retrouve épouse de prisonnier. Elle s’éloigne de tout ce qu’elle aime jusqu’à son retour à la danse, où elle rencontre Kais, un Palestinien. Entre Kamar et Kais, les étincelles jaillissent, créant entre eux bien plus qu’une danse passionnée et émotionnelle.
Au même moment, l’action juridique de la famille contre la saisie de ses terres se heurte aux obstacles les uns après les autres. La vie de Kamar plonge dans la tourmente plus elle se rapproche de Kais. Kamar est alors emportée par son désir de danser et de renverser les tabous sociaux et familiaux autour de son rôle de femme de prisonnier. Pendant ce temps, la vie sous l’occupation fait rage.

FILMOGRAPHIE

2010 Al Mor wa al Rumman (en cours)
2008 Grenades et Myrrhe (95′) – avec Hiam Abbass, Yasmine Al Massri, Ashraf Farah, Ali Suliman, Palestine /Allemagne ‘‘ 1h35 ‘ couleur. Son premier long métrage fiction
2006 Yasmine’s Song (20′), son premier court métrage de fiction
2004 They Came From the East (3′)
2004 Blue Gold (24′)
2002 A Boy Called… Mohammed (10′)
2001 Jawhar Al Silwan (Quintessence of Oblivion) (45′)
1999 Naim & Wadee’a (20′)

Previous Stands Philistin à Lyon, Givors et Soues
Next UBS coupe les ponts avec la Palestine

About author

A lire aussi ...

Palestine en Campagne 2013, la video

Pour se rappeler (ou s’inventer pour les absents) ces moments intenses d’août 2013. Captation et mise en boîte de « Monsieur » Stéphane Valentin, spécialiste en philistinages tous azimuts  

« May in the Summer » à l’ouverture du Festival de Sundance

Choisie parmi 12.146 films en provenance de 32 pays, Cherien Dabis, cinéaste d’origine palestinienne, déjà récompensée à Sundance (avec Amreeka) vole la nuit d’ouverture convoitée du 29ème Sundance Film Festival

Patrimoine O Commentaire

Al Koufiyeh en exclusivité à Palestine en campagne

Depuis 1992, date de sa création avec les enfants du camp des réfugiés palestiniens « Ain Al Hilweh » au Liban, la compagnie Al Koufiyeh arpente les scènes du monde

O Commentaire

Aucun commentaire

You can be first to comment this post!