L'autorité palestinienne durcit le ton

(source : Econostrum)

L’Autorité palestinienne porte sa lutte contre les colonies juives en Cisjordanie sur le front économique. Le président palestinien, Mahmoud Abbas, vient de publier un décret interdisant  le commerce des biens produits dans ces colonies. Les contrevenants s’exposent à des peines de deux à cinq ans de prison et 16 000€ d’amende.
Ce décret fait suite à plusieurs mois de campagne de boycott des produits des colonies juives, marqués notamment par des destructions massives de marchandises. L’objectif est aussi d’encourager les autres pays à interdire le commerce de ces biens alors « qu’il y a un consensus international pour dire que les colonies sont illégales et donc il est inacceptable de les soutenir », précise Hassan al-Awri, conseiller légal de Mahmoud Abbas.

L’Autorité palestinienne évalue à 500 M$ (377 M€) le chiffre d’affaires annuel réalisé en Cisjordanie par les compagnies israéliennes installées dans ces colonies.

Previous Ue & Israël, une affaire qui roule (de mieux en mieux)
Next Economie et santé s'améliorent mais ...

About author

A lire aussi ...

Général O Commentaire

"Uncle Nashaat" : une histoire palestinienne

Nashaat est un soldat palestinien, tué par les Israéliens en 1982. Quand Aseel, le neveu de Nashaat, découvre des éléments qui le font douter quant aux circonstances de la mort

A la une

Rewaa MERSHID, JOURNALISTE PHOTOGRAPHE

Rewaa Mershid est une jeune journaliste photographe de Gaza. Sa famille est originaire du village de Oum El Chef  près Haïfa en Palestine de 48 que son grand-père a dû

Général O Commentaire

"Jérusalem et la Palestine"

un livre de photos d »Elias Sanbar, Père Jean Michel de Tarragon, Salim Tamari, Nazmi Al-Jubeh Écrivain et historien est également le rédacteur en chef de la Revues d’études palestiniennes (Paris,

O Commentaire

Aucun commentaire

You can be first to comment this post!