Lancement du "Palestinian Museum" à Bir Zeït

Lancement du "Palestinian Museum" à Bir Zeït

Jeudi dernier a été le jour de la pose de la première pierre d »un musée « transnational » dédié à la culture, l »histoire et la société de la Palestine, conçu pour les Palestiniens des Territoires et d »Israël mais aussi de la diaspora.

Situé à Bir Zeit près de Ramallah en Cisjordanie, le « Palestinian Museum » reliera « tous les Palestiniens, où qu »ils se trouvent, avec une précieuse source d »information sur la Palestine et son histoire », ont expliqué les organisateurs, en insistant sur sa dimension « électronique » afin de toucher la diaspora.

Pour la première fois, un musée moderne présentera les narratifs des Palestiniens, via des expositions d »objets et documents historiques, en combinant l »art visuel, la recherche scientifique et les programmes éducatifs, le concret et le virtuel, ont-ils précisé.Palestinian-Museum

« Ce sera davantage qu »un bâtiment traditionnel avec des vestiges archéologiques. Nous avons comme ambition une institution qui transcendera toutes les frontières, géographiques et politiques », a expliqué aux journalistes le directeur du projet, Omar Al-Qattan.

Le coût de cet établissement de 40.000 m2, érigé près de l »université de Bir Zeit et dont la première phase de construction devrait être achevée à l »automne 2014, est évalué à 20 millions de dollars (15,25 M EUR).

Conçu par un cabinet d »architecture basé à Dublin, il sera financé par la Welfare Association, une ONG caritative indépendante fondée par des entrepreneurs palestiniens.

La ministre palestinienne de la Culture Siham Barghouti a souligné « l »importance du lien entre la mémoire et l »histoire palestiniennes, et du maintien des contacts avec les Palestiniens partout dans le monde ».

Previous Agenda du Philistin & Fair Pride 2013
Next Pasolini pa* Palestine, à Marseille Provence 2013

About author

A lire aussi ...

Culture O Commentaire

Raed Andoni : cinéaste, palestinien et indépendant !

Né en 1967 en Cisjordanie, Raed Andoni mène un parcours d’autodidacte qui l’associe dès 1997 au développement du cinéma indépendant en Palestine. Producteur avant de devenir réalisateur, il est le

Sharif Sarhan, electron créatif gazaoui

Né à Gaza en 1976, Sharif Sarhan est un artiste, peintre, photographe, plasticien et vidéaste prolifique ; un vrai touche-à-tout iconoclaste à l »imagination débordante, mais aussi et surtout bien ancré

Culture O Commentaire

Boycott Utopia : et les artistes israéliens alors …

Et bien certains d’entre eux applaudissent à la décision des cinémas UTOPIA, qui ont déprogrammé un film israélien en apprenant l’assaut israélien contre la flotille de la liberté. Ils dénoncent

O Commentaire

Aucun commentaire

You can be first to comment this post!