La Palestine, membre à part entière de l’UNESCO

La Palestine, membre à part entière de l’UNESCO

La Palestine est devenue, lundi, membre à part entière de l’Unesco. La demande d’adhésion de l’Autorité palestinienne, qui jouissait jusqu’à présent d’un statut d’observateur auprès de l’agence des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, a été validée par un vote au siège de l’organisation à Paris. Les États-Unis avaient menacé, en cas de vote positif, de suspendre leur contribution financière à l’Unesco, qui représente aujourd’hui 22 % du budget de l’agence.

Ce vote représente une nouvelle avancée vers la reconnaissance en tant qu’État que sollicite la Palestine, dont l’adhésion pleine et entière auprès des Nations unies est menacée par un veto probable des États-Unis.
Le président palestinien Mahmoud Abbas a déposé officiellement le 23 septembre une demande d’adhésion pleine et entière de l’Autorité à l’Organisation des Nations unies. Le Conseil de sécurité, où Washington détient un droit de veto, est le seul habilité à autoriser semblable demande, et les Américains ont fait savoir qu’ils utiliseraient, selon toute vraisemblance, cette arme pour bloquer la demande palestinienne.
Mais l’Unesco est accessible aux Palestiniens, quel que soit leur statut au sein de l’ONU en général. À Ramallah, le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad al Malki, a déclaré dimanche : « Je m’attends à ce que (…) la Palestine recueille le nombre de voix requis pour une adhésion. Nous disposons de suffisamment de votes pour franchir le seuil des deux tiers. »
Sur les ondes de la Voix de la Palestine, le ministre a d’autre part ajouté : « Ce succès, si nous l’obtenons, et avec une aussi large majorité, donnera une forte impulsion aux efforts que nous déployons pour obtenir le vote requis aux Nations unies. »

L’article complet : http://www.aloufok.net/spip.php?article5731

 

Previous "Secrets de Palestine", un livre de recettes de cuisine palestinienne en français
Next La cuisine palestinienne aux "Voix Vives" 2012 à Sète

About author

A lire aussi ...

Général

Quelques mots.

  A l’approche de la 3ème édition du festival Palestine en Campagne. Quelques mots. Chaque édition de Palestine en Campagne est différente, toujours en donnant la plus grande place aux

Général

Iyad Ramadan Sabbah, l’iconoclaste !

Professeur d’art plastique à l’université Al-Aqsa de Gaza, Iyad a installé ses statues en fibre de verre recouvertes d’argile, dont certaines sont constellées de taches de peinture rouge, à proximité

Agenda

Farag Sleman au Festival des Jeunes Créateurs Contemporains palestiniens à l’IMA

Festival des jeunes créateurs contemporains palestiniens à l’Institut du Monde Arabe à Paris En partenariat avec l’Institut Culturel Franco-Palestinien Le Festival des jeunes créateurs contemporains palestiniens (11-14 juin 2015) sera

O Commentaire

Aucun commentaire

You can be first to comment this post!