Golan Al Joulan, Hubert Dupont & le trio Al Sabil

Golan Al Joulan, Hubert Dupont & le trio Al Sabil

« A la fois Haut Plateau et zone d’occupation, le Golan se rêve en terrain de jeu, en lieu d’échanges, en carrefour des modernités. Nous lui imaginons un avenir poétique. » Hubert Dupont

En 2013, Sabil (Ahmad Al Khatib et Youssef Hbeisch) invitait Hubert pour un grand concert à l’Institut du Monde Arabe – un trio était né – puis en Palestine pour une tournée… suivie en 2014 par des concerts en France, et en Finlande.

En 2016, Hubert Dupont a réuni Ahmad et Youssef ainsi que trois autres instrumentistes et composé un nouveau programme pour une tournée sur toute la France.

Ils ont en commun un goût prononcé pour les métriques atypiques, mais aussi pour la force expressive des maqâms et des modes en général, et pour l’improvisation partagée.

Alors que son langage musical est devenu de plus en plus singulier, et alors qu’il va à la rencontre de musiciens parmi les plus créatifs venus du monde arabe, il entoure les lignes et les rythmes d’un écrin orchestral, riche en possibilités d’interaction et surtout riche en timbres afin de jouer de l’orchestre comme d’un instrument.

Les musiciens sont alors conduits à s’approprier les différents langages par un compositeur qui sait aller vers l’autre sans rien renier de son propre univers.

Le projet et les artistes

BANDEAU-MAIL-GOLAN-2-680x150

Ahmad Al Khatib : oud
Naïssam Jalal : flûte
Hubert Dupont : contrebasse
Matthieu Donarier : clarinette
Youssef Hbeisch : percussions
Zied Zouari : violon

Les dates

 

Previous PEC 2015 : Mira Abu Hilal & Habib Deek
Next Diwan Voyage vous ouvre les chemins de Palestine

About author

A lire aussi ...

Personnalités

Iyad Ramadan Sabbah, l’iconoclaste !

Professeur d’art plastique à l’université Al-Aqsa de Gaza, Iyad a installé ses statues en fibre de verre recouvertes d’argile, dont certaines sont constellées de taches de peinture rouge, à proximité

Dam, dabke on the moon ندبك عالقمر

article de  Yves Gonzalez-Quijano Dam, défricheurs à la fin des années 1990 literature review for dissertation du rap palestinien, lui-même pionnier du rap arabe –avec ces titres phares  « Qui est

Publications O Commentaire

Contes palestiniens

قصص من التراث الشعبي الفلسطيني Ce beau recueil bilingue rassemble neuf contes traditionnels palestiniens collectés dans la région de Bethléem (Cisjordanie) puis mis en forme en arabe par Sharif Kanaana, grand