Freedom Bus, un projet des jeunes artistes palestiniens

Freedom Bus, un projet des jeunes artistes palestiniens

23/09/2012 | 01/10/2012

Du 23 septembre au 1er octobre, des internationaux vont se joindre à des artistes palestiniens pour une tournée de solidarité à travers la Cisjordanie. Ils prendront part à du théâtre interactif et à des séances de musique qui seront les porte voix de la vie sous occupation.

Plusieurs conférences et rencontres sont prévues  avec des défenseurs des droits humains, des militants, des artistes engagés ; mais aussi des performances et des concerts avec entre autres Dam, Dub-Key, Palestine Street et d’autres musiciens palestiniens.

Le projet va se servir du théâtre interactif et du militantisme culturel pour apporter un témoignage, élever la conscience et créer des alliances en Palestine occupée. Concrètement, ce sera une occasion unique pour des militants, des artistes, des écrivains et bien d’autres, de se retrouver et d’établir des contacts directs avec les villages engagés dans la lutte quotidienne pour la survie et la résistance à l’occupation.

Les participants seront aussi invités à contribuer aux supports de diffusion du Bus de la Liberté. Ils partageront ainsi leur expérience tout au long de la tournée. Par des blogs, des photos et des séquences filmées, nous pouvons aider à faire passer le message et à développer la conscience sur la situation en Palestine.
Chaque voix compte dans le théâtre-forum et nous encourageons tous les participants à se joindre au récit collectif de la troupe du Freedom !

Théâtre, musique et débats

Les représentations de théâtre-forum et les concerts sont prévus à 11 reprises dans des villages, des villes et des camps de réfugiés. Et ce n’est qu’une partie du tour. Il y aura aussi du temps pour des réunions avec des leaders et les militants engagés  dans les villes et villages du parcours ; mais aussi des conférences-débats avec des  dirigeants de la résistance populaire tels que Mazin Qumsiyeh, Omar Barghouti, Haidar Eid et Abir Kopty.

Départ prévu de Jénine à 13h le samedi 22 septembre et se termine par un concert avec le groupe de hip-hop palestinien, DAM, le soir du lundi 1er octobre.

Pour soutenir le projet :  http://www.freedombus.ps/donate
Pour y participer ou les rejoindre : http://www.freedombus.ps/join-the-ride
Pour suivre le projet : http://www.youtube.com/watch?v=oVsyRWgebpQ

Previous Annemarie Jacir, une poétesse derrière la caméra
Next Larissa Sansour, le talent qui dérange

About author

A lire aussi ...

Général O Commentaire

Mahdi Fleifel primé au Festival du film méditerrannéen de Tétouan

« A World Not Ours » de Mahdi Fleifel Dans ce journal en images, Mahdi Fleifel dresse avec sen­si­bilité et humour le por­trait inti­miste de trois géné­ra­tions d’exilés dans le camp d’Ain

Culture O Commentaire

Une seule salle de cinéma en Palestine ?

La réalisatrice palestinienne Enas Muthaffar vit et travaille à Jérusalem. Dans ses films, elle aborde les difficultés et le quotidien des Palestiniens. Invitée dans des festivals à travers l’Europe et

Culture

Festival Ciné-Palestine à Paris

Le Festival Ciné-Palestine a pour objectif de mettre au-devant de la scène les cinéastes palestiniens contemporains et de valoriser une production importante, dont les contenus artistiques, pourtant de grande qualité,

O Commentaire

Aucun commentaire

You can be first to comment this post!