Et Mahmoud Sarsak découvrit … le Philistin !

Et Mahmoud Sarsak découvrit … le Philistin !

Mahmoud Sarsak « fut » un espoir talentueux du football palestinien. « Fut » parce que suite à un emprisonnement totalement arbitraire, sa carrière a été stoppée brutalement, à l’âge de 22 ans,  étant donné les séquelles laissées sur sa santé par son enfermement et sa grève de la faim.

Alors qu’il quittait Gaza pour rejoindre la Cisjordanie et le club de Balata (Naplouse) qui venait de le recruter, Mahmoud Sarsak, 22 ans, attaquant de l’équipe nationale de football palestinienne, fut arrêté le 22 juillet 2009 par l’armée israélienne. Placé en détention administrative, qui autorise une incarcération sans inculpation ni jugement pour des périodes de six mois renouvelables, Sarsak, originaire de Rafah, sortira de prison trois ans plus tard le 10 juillet 2012 après une grève de la faim qui durera 92 jours.

Il a passé des mois et des mois en isolement, sans avocat, sans voir sa famille pendant 3 ans, en n’ayant droit qu’à une lettre tous les 7 mois, pour la simple raison qu’il risquait de représenter le football palestinien à l’étranger. Aujourd’hui encore deux joueurs de l’équipe nationale palestinienne, Omar Abu Rouiis et Mohammed Nimr, sont emprisonnés (depuis plus d’un an et sans jugement) par Israël.

Mahmoud est en France depuis une semaine en compagnie de Mohammed Alarabi, président du club des handicapés de Gaza, qui est investi dans la réhabilitation par le sport.Il nous a rendu visite au stand du Philistin, à l’occasion de la Journée de la Terre, organisée par le Collectif Palestine 69.  Il est en France aussi afin de participer à une campagne visant à obtenir l’annulation de l’Euro des -21 ans prévu en Israël en juin. AU passage Mahmoud a donc découvert le Jean Marie, un animal gaulois prolixe, à la coupe de cheveux glamour, un regard langoureux et fatal,  et à la galette trés seyante, tendance néoroots façon Che. Certains évoquent une ressemble entre cet élégant mannequin aveyronnais et Hugo (Chavez, pas Victor bien sûr). Nous cherchons encore de nôtre côté et depuis longtemps, m’enfin !

« Nous sommes venus pour informer les Européens des violations que subissent les sportifs, les prisonniers et les enfants en Palestine », a déclaré Sarsak lors d’une conférence de presse, « et pour faire pression auprès des responsables sportifs internationaux pour qu’ils interdisent la tenue de l’Euro des moins de 21 ans en Israël ». « Israël cherche à tuer l’espoir des sportifs palestiniens en les empêchant de pratiquer. »

Le joueur a demandé un rendez-vous avec le président de la fédération française de football (FFF) Noël Le Graët et la ministre française des sports, Valérie Fourneyron, afin de les convaincre de faire pression sur l’UEFA pour obtenir l’annulation de l’Euro des -21 ans. Il doit se rendre ensuite dans plusieurs pays européens pour tenter les mêmes démarches auprés des autorités du football concernées.

Témoignage et débat

Librairie Résistances

Samedi 06/04/2013 à 17h30
4 Villa Compoint. 75017 Paris  | M° Guy Môquet. Ligne 13.
Tel : 01 42 28 89 52

 

Previous Hiam Abbass, de l'autre côté de la caméra : "Héritage"
Next Ramallah's Maradona de Stéphane Valentin

About author

A lire aussi ...

Personnalités O Commentaire

Fadwa Tuqan et la poésie arabe

Fadwa Tuqan est née à Naplouse le 1er mars 1917. Ne ne lui ayant d’abord pas été donné d’étudier, Fadwa Tuqan s’est forgée d’elle-même avec l’aide de son frère Ibrahim

"L’Histoire occultée des Palestiniens, 1947-1953"

de Sandrine Mansour Merien, Docteur en histoire contemporaine Le livre L’auteur, historienne palestinienne, y développe une approche différente et nouvelle des conflits arabo-sionistes, et replace la Catastrophe, traduction française du

Expo Taysir Batniji à Toulouse

« Un tapis volant pour la Palestine » | 24.11.2012 – 27.01.2013 L’exposition Tapis volants présentée jusqu’au 27 janvier au musée des Abattoirs est une invitation à la lévitation, au nomadisme et

O Commentaire

Aucun commentaire

You can be first to comment this post!