Arrestations à l’Uawc

Arrestations à l’Uawc

Alors qu’ils organisent la défense de leur terre et de l’agriculture palestinienne contre les offensives coloniales et le siège, les ouvriers et militants agricoles palestiniens font l’objet d’une campagne d’arrestation qui s’est intensifiée récemment en Cisjordanie, en Palestine occupée. Plusieurs membres de l’équipe du Syndicat des comités de travailleurs agricoles (UAWC), une organisation d’agriculteurs palestiniens qui organisent la défense de leur terres et développent leurs produits, ont été arrêtés ces derniers jours par les forces israéliennes d’occupation.

Le 31 juillet, le docteur Moayad Ahmad Bisharat, coordinateur du bureau de l’UAWC à Jéricho, a été arrêté à l’aube à son domicile. Le local de l’UAWC a ensuite été mis à sac par les forces israéliennes qui ont confisqué tout le matériel informatique et les fichiers de l’organisation.

C’est la dernière d’une série d’arrestations d’activistes de l’UAWC ces dernières semaines, incluant celle du directeur du Développements et des Opérations, l’ingénieur Fouad Abu Saif le 26 juillet, tôt le matin à son domicile à Hébron, où son ordinateur, son téléphone mobile et autres appareils de communications ont été saisis. Le directeur du bureau de Jéricho, Mohammad Nujoom, a été enlevé le 16 juillet alors qu’il revenait de l’étranger. Ils ont tous été emmenés au centre d’interrogatoire Moskobiya [à al-Qods].

De plus, Ahmad Soufan, membre du conseil d’administration de l’UAWC, en détention administrative depuis un an, a récemment vu son ordre de détention administrative arbitraire sans charge ni procès prolongé de 6 mois pour la 3ème fois. 2 autres dirigeants de l’UAWC, Abdel Razzak Farraj, directeur administratif et financier et le docteur Yousef Abdul Haq, membre du conseil d’administration, ont finalement été relâchés de leur détention administrative après de multiples reconductions de leur emprisonnement.

Ainsi que l’UAWC le note dans son rapport sur les arrestations, celles-ci ne sont qu’une facette des attaques en cours contre les droits des Palestiniens sur leurs terres, incluant les constructions massives de colonies de peuplement, la confiscation des terres, la démolition des maisons d’habitation et la construction du mur d’apartheid, ainsi que le siège et les tirs contre les fermiers et les travailleurs agricoles à Gaza. L’UAWC appelle les organisations internationales à défendre les droits nationaux des Palestiniens et demande la libération des détenus de l’UAWC et de tous les prisonniers palestiniens.

L’UAWC, qui a fêté récemment son 25ème anniversaire, lutte avec les fermiers et travailleurs agricoles palestiniens pour défendre et développer leur terre, soutenir les projets agricoles palestiniens et la détermination des fermiers sur leurs terres face à l’occupation et de l’agression israélienne.

L’attaque contre l’UAWC fait partie de l’attaque généralisée contre les fermiers et travailleurs agricoles palestiniens, depuis les producteurs d’olives dont les arbres ont été incendiés par les colons, ceux dont les terres ont été volées pour implanter des colonies ou en faire des « zones à usage militaire » ou des « zones tampons », jusqu’aux pêcheurs de Gaza qui bravent quotidiennement les attaques militaires pour pouvoir continuer à pêcher dans leur mer. C’est le résultat de plus de 64 ans d’occupation de la Palestine, de vol de terre, de déplacement et de dépossession. Les fermiers et travailleurs agricoles sont en première ligne de la résistance palestinienne, parce qu’ils luttent pour rester sur leurs terres, et sont en conséquence les cibles d’arrestations et d’emprisonnements dans le but de briser leur détermination.

Les gouvernements occidentaux, dont ceux des États-Unis et du Canada, ne sont pas seulement silencieux face à ces attaques, ils sont directement complices, par leur soutien matériel en pleine expansion et leur allégeance à l’État d’Israël tandis que son occupation, son apartheid et ses violations des droits de l’homme se poursuivent et s’intensifient. Il est urgent que les peuples fassent entendre leurs propres voix pour défier et casser cette complicité.

Soutenez l’agriculture palestinienne et le travail remarquable et militant de l’Uawc. Achetez les produits du Philistin, qui sont 100% Palestiniens et qui viennent, entre autres, directement de la coopérative de l’UAWC.

Pour info, nous vous rappelons que depuis dix ans, nous sommes le partenaire exclusif de l’Uawc en France et que notre action a commencé par la distribution exclusive de produits de l’Uawc, notamment leur huile d’olive reconnu pour sa qualité.

MERCREDI 05/09/2012

Nous vous remercions pour votre soutien et votre intérêt. M. Fuad Abu Saif directeur des programmes et des projets dans UAWC a été libéré lundi 3 Septembre. Nous en sommes très heureux et voulions partager cette nouvelle avec vous et toutes les personnes qui ont participé à cette chaîne de pression qui a contribué à sa libération.

Amany Al Malky
Adjoint du  Directeur du développement et de l’exploitation

Previous Le Philistin à Gindou 2012
Next Alice Walker refuse la réédition de son livre en Israel

About author

A lire aussi ...

Economie

La Palestine au bord de l’asphyxie économique ?

Le Fonds monétaire international (FMI) ne tarit pas d’éloges sur la gestion de l’Autorité palestinienne. Pourtant, il vient de lui refuser une demande de prêt. Paradoxe ? L’Autorité palestinienne ne

Economie O Commentaire

Et Molière s’en mêle….

Oui Molière nous a envoyé un sms de l’au delà afin de nous faire part de son vif soutien à cet « esprit philistin » qui fait son petit bonhomme de chemin.

Lutte numérique : Anonymous s’engage pour la Palestine

Soutenez les entreprises, les artisans et les agriculteurs palestiniens en achetant des cadeaux en provenance de Palestine. C’est le message d’Anonymous, ce groupe activistes engagés à travers le monde entier,