ABEER HAMAD

ABEER HAMAD

Abeer Hamad est née en exil. Ses parents sont originaires du village de Maythaloun (District de Jenin, ci-Jordanie). La famille Hamad est contrainte de fuir vers la Jordanie durant la guerre de 1967, Abeer ne rencontrera la Palestine que bien plus tard comme une simple visiteuse sur autorisation de l’armée d’occupation.

Après avoir fait ses études en France, Abeer obtient la nationalité française en 1989, ce qui lui donne le droit d’obtenir un visa israélien pour visiter le village d’origine de sa famille.

Chacun de ses voyages en Palestine est une épreuve, l’interrogatoire avant de pouvoir entrer dans son pays dure des heures d’humiliation.

En 2013, elle est refoulée par l’occupant et depuis elle ne peut plus se rendre en Palestine malgré les procédures entreprises pour obtenir son droit fondamental.

Abeer dirige une troupe de dabké (danse traditionnelle palestinienne) et chante la Palestine.

Elle répond à toutes les invitations avec la troupe Palestine (danseuses et danseurs) et le groupe Al Quds (musiciens) afin de promouvoir l’identité culturelle du peuple palestinien.

Abeer nous accompagnera tout au long du festival Palestine en Campagne, elle présentera nos invités palestiniens avec son énergie bien connue de ceux qui l’ont rencontré lors de ses tournées artistiques.

Previous Munjed le barbier de Balata
Next Table ronde sur la thématique du voyage en Palestine animée par Sabri Giroud directeur de DIWAN VOYAGE

About author

A lire aussi ...

Agenda

Habib Al-Deek à Palestine en Campagne 2015

Habib Al-Deek est professeur de musique orientale, de solfège arabe, de chœur, de théorie de la musique et d’instruments (Oud, Violon, Buzuq, Qanun et Percussions). Mais c’est aussi un musicien

Pec

Fuad Abu Saïf directeur de UAWC

Depuis 1986, l’Union de Comités de Travailleurs Agricoles (www.uawc-pal.org/) formée par des ingénieurs agronomes palestiniens, accompagne les paysans et pêcheurs de Cisjordanie et de Gaza afin de lutter contre l’occupation

Pec

Banda do Mato

Banda do Mato, Née de la rencontre de deux musiciens, Rafael Breda et Ulysse Strauss. La « Banda Do Mato », littéralement « Le groupe des Brousses », formation à